Situé à environ 80km au sud de Ha Noi, le marais de Van Long (district de Gia Vien, province de Ninh Binh) est une destination attrayante pour les visiteurs, en particulier pendant le week-end. À Van Long (Vân Long), les touristes ont l’occasion d’admirer le paysage naturel poétique et de découvrir l’écosystème typique de la zone inondée du delta du fleuve Rouge.

D’une superficie de 3.500ha, Van Long est la plus grande réserve naturelle submergée du delta du fleuve Rouge, formée par l’endiguement à une longeur de plus de 30km à la gauche de la rivière Day en 1960. Le marais de Van Long est surnommé comme la «Baie sans vague» grâce à la surface de l’eau vaste et traquille comme un miroir géant. Les visiteurs découvrent le marais de Van Long en barque, ils peuvent admirer des montagnes calcaires avec de différentes formes telle que: Meo Cao (Chat égratigne), Mam Xoi (Plateau de riz gluant), Hom Sach (Caisse de Livres), Co Tiên (Fée)… La réserve naturelle de Van Long abrite 32 belles grottes telles que grottes Bong (Ombre), Rua (Tortue), Chanh (Citron), Thung Doi (Vallon de Chauve-souris)… Surtout, la grotte Ca (Poisson) est une grotte la plus impressionnante avec une longeur de 250m, une hauteur de 8m et une largeur de 10m. Sur le plafond de cette grotte, des stalactites tombantes en différentes formes sont extrêmement belles.

Allant plus loin dans le marais Van Long, un espace calme s’ouvre. L’harmonie des couleurs entre les montagnes calcaires, les nuages et l’eau crée une paysage poétique. L’eau ici est tellement claire qu’on peut voire des algues au fond du marais.

Van Long abrite 39 espèces de mammifères, 72 d’oiseaux, 32 de reptiles, 44 de poissons, 39 espèces aquatiques et 79 d’insectes, dont de nombreuses espèces figurent dans le Livre Rouge du Viet Nam: cobra royal, varan, chamois… Surtout, Van Long a été reconnu par le Centre du Livre des records du Viet Nam comme «Le lieu existe le plus grand nombre des singes à culotte blanche» avec plus de 100 singes à culotte blanche en danger d’extinction. Pendant la saison sèche (de novembre à avril de l’année prochaine), Van Long est un paradis pour des oiseaux d’eau et des oiseaux migrateurs venant du Nord qui y arrvivent pour passer l’hiver et pour faire leur nid tels que aigle Bonelli, héron cendré, grande aigrette, sarcelle, cigogne blanche, bihoreau… Van Long abrite aussi 457 espèces de plantes supérieures et 35 espèces de plantes aquatiques, dont 8 espèces sont répertoriées dans le Livre Rouge du Viet Nam.

Avec de beaux paysages naturels, la réserve naturelle de Van Long renferme également de nombreuses oeuvres culturelles originales telles que temple Hong Nuong, temple Mau, temple Thung La, pagode Thanh Son, pagode Dich Long…

Étant mise au service du tourisme depuis l’année 1998, la réserve naturelle de Van Long est un site d’écotourisme original qui attire davantage de visiteurs vietnamiens et internationaux.

Source : Vietnamtourism