contactez-nous

Randonnées au Vietnam : les cinq plus beaux chemins

Le tourisme est un secteur en devenir au Viêtnam. Ces dernières années, le gouvernement vietnamien a fait des efforts titanesques pour régler ses problèmes liés à l’environnement et à créer des infrastructures dignes de ce nom pour recevoir les touristes. Ce pays reçoit plusieurs millions de visiteurs chaque année, il est tout à fait conscient des enjeux que représente ce segment dans son économie. Le Viêtnam séduit par sa diversité culturelle et par sa richesse gastronomique, mais pour un dépaysement total, rien ne vaut les randonnée Vietnam aux confins du Tonkin. Pour découvrir la face cachée de ce pays qui est souvent incompris, le trek est la discipline idéale.

Cao Bang, la meilleure destination de trekking de l’Asie du Sud

Cao Bang est une province montagneuse qui se trouve dans le nord-est du Viêtnam. D’une beauté exceptionnelle, cette région est unanimement considérée par les professionnels du tourisme comme la meilleure destination de randonnées au Vietnam et probablement en Asie du Sud. La grande majorité des pistes du Cao Bang sont accidentés, mais qu’à cela ne tienne, c’est ce qui motive encore plus les randonneurs du monde entier à se rendre dans cette région. Il tient de noter que Cao Bang n’est pas seulement que des pistes de randonnée Vietnam. Cette majestueuse région abrite également des grottes mystérieuses que l’on peut explorer. A cela s’ajoute les forêts et les montagnes vierges.

Sapa

Sapa est une ancienne station climatique datant de l’époque coloniale et qui se situe à 1500 mètres d’altitude. Cette région propose des pistes de randonnée à travers les rizières en terrasse et les montagnes boisées. Il n’y a pas de meilleur endroit que Sapa pour le faire le plein d’air pur. L’avantage avec Sapa, c’est qu’elle est accessible en chemin de fer depuis Hanoi et aussi par la nouvelle autoroute. Mais Sapa possède un autre visage, celui de sa ville qui ressemble à une jungle de béton. Bien qu’elle soit embouteillée et bruyante, vous apprécierez de flâner parmi les autres touristes dans cette cité.

La région de Thong Nong

Thong Nong se situe à l’extrême Nord-est dans la province de Cao Bang près de la frontière chinoise. Le relief de ce massif est un petit paradis pour les randonneurs. De nombreux opérateurs de tourisme y organisent des trekkings qui se tiennent sur une ou plusieurs journées. Notons que Thong Nong est le territoire de plusieurs minorités qui vivent en total autarcie, parmi lesquels figurent les Dao, les Nung et les H’mong. Vous allez pouvoir rencontrer ces tribus de montagnards qui impressionnent par leur sens de l’hospitalité.

La région de Bac Ha

La région de Bac Ha doit sa réputation à son marché très coloré qui se tient tous les dimanches. Bac Ha a une étrange caractéristique. En weekend, les pistes de randonnées de Bac Ha sont très fréquentées, ce qui n’est pas du tout le cas durant la semaine. Seuls les randonneurs de l’extrême osent s’aventurer sur les pistes qui sillonnent les oasis verdoyants et les rizières en terrasse qui font la particularité de cette région.
Malgré cela, les auberges sont légion dans cette région. Si toutefois, vous avez l’occasion de rencontrer une tribu montagnarde, n’hésitez pas à solliciter leur hospitalité. Elles vous accepteront chez elles avec le plus grand plaisir.

La réserve naturelle de Pu Luong

La réserve naturelle de Pu Luong se situe au Sud-ouest de Hanoi entre le parc national de Cuc Phuong et les impressionnantes vallées de Mai Chau et Mai Hich. Les personnes qui ont eu l’opportunité de visiter cette région ne manquent jamais de la recommander aux autres randonneurs. Les pistes de randonnées offertes par la réserve naturelle de Pu Luong s’étirent sur plusieurs kilomètres, il faut prévoir plusieurs jours avant de pouvoir boucler le chemin. Que vous soyez des randonneurs chevronnés ou amateurs, n’oubliez jamais de solliciter les services d’un guide local.